Contrôle technique – VTC et taxis ( fonction 13 )

Votre centre de contrôle technique Montpellier vous explique la fonction reprenant les éléments de vérifications spécifiques aux taxis et voitures avec chauffeur.

Taxi et voitures avec chauffeur : explications

Un véhicule est considéré comme taxi s’il respecte au minimum l’une des deux conditions suivantes :

  • Il comporte au maximum, sans compter le siège du conducteur, huit places assises et est muni d’un taximètre et d’un dispositif extérieur lumineux portant la mention « Taxi ».
  • Son certificat d’immatriculation porte la mention « Taxi ».

Les voitures de transport avec chauffeur (VTC) ne sont pas identifiées par une mention spécifique sur la carte grise,  mais par une vignette VTC.

À la différence des véhicules particuliers avec des échéances de 4 ans pour le premier contrôle puis tous les 2 ans. Le véhicule à usage TAXI ou VTC doit obligatoirement réaliser un contrôle technique un an après la première mise en circulation puis chaque année qui suit. Si le véhicule a tout d’abord été enregistré comme une voiture de particulier, un premier contrôle technique est nécessaire lors de son inscription en tant que taxi.

Contrôle technique – taxi et véhicule avec chauffeur : les points de contrôle spécifiques

Lors du passage au contrôle technique dans votre centre Norisko Montpellier, les contrôleurs devront en plus du contrôle habituel regarder les points suivants :

  • Signalisation : Vérification du fonctionnement. Concerne également le dispositif répétiteur lumineux.
  • Plaque distinctive TAXI : En général, la plaque scellée est disposée à l’avant droit du véhicule.
  • Vignette VTC : Elle comporte le numéro d’inscription de l’entreprise auprès du gestionnaire du registre ainsi que le numéro d’immatriculation du véhicule affecté à l’exécution du service. Elle est disposée dans l’angle du pare-brise avant situé en bas à gauche de la place du chauffeur ainsi que dans l’angle du pare-brise arrière situé en bas à droite, à l’opposé de la place du chauffeur.
  • Taximètre : Les compteurs horokilométriques (taximètres) sont des instruments de mesure scellés, soumis à
    réglementation métrologique. Ils sont obligatoires sur les taxis et interdits sur les voitures de transport avec chauffeur (sauf dérogation fixée par arrêté préfectoral).

Nous proposons une remise sur le contrôle technique pour tous professionnels dont les taxis et VTC. Notre équipe s’engage aussi à prendre en charge votre véhicule, rapidement, étant donné qu’il est votre outil de travail.

Faites confiance au contrôle technique Montpellier pour réaliser le contrôle technique de votre véhicule professionnel.

 

Menu