Contrôle technique Montpellier- contrôle des éléments de visibilités ( pare brise, essuie glace, vitrages )

Contrôle technique – éléments de vérification : Visibilité ( fonction 3 )

Votre centre de contrôle technique Montpellier vous explique tous les points qui sont contrôlés en fonction 3 (IT VL F3).

Visite technique : les points contrôlés

Comme son nom l’indique, cette fonction regroupe l’ensemble des points permettant au conducteur d’avoir une bonne visibilité depuis son poste de conduite:

  • Champ de vision : Contrôle depuis le siège conducteur, vitrages en position relevée. La présence d’équipements spécifiques liés à la sécurité du véhicule.
  • État des vitrages : Contrôle des vitrages en position relevée. Pour le contrôle visuel du pare-brise, si besoin, les essuie-glaces et le désembuage sont activés.
  •  Miroirs ou dispositifs rétroviseurs : Ce point concerne également tous les systèmes de rétroviseurs, y compris par caméra, lorsque ces systèmes sont nécessaires pour couvrir le champ de vision obligatoire. Les miroirs ou dispositifs rétroviseurs doivent être présents, en bon état et bien fixé. Le rôle de ce système est d’informer l’automobiliste de l ‘activité présente derrière le véhicule. Afin de garantir leur état, il est recommandé de les rabattre lors de stationnement dans des rues étroites.
  • Essuie-glace : Vérification de l’état et du fonctionnement des essuie-glaces avants et arrières. Les essuie-glaces ne sont pas à négliger, ils sont garant d’une bonne visibilité. Il est vrai que nous habitons dans une région peu sujet à la pluie, mais avec des précipitations importantes en cas de pluie. L’équipe NORISKO Montpellier vous conseil de les changer à l’Automne, car l’été avec la chaleur les essuie-glaces sont beaucoup sollicité.
  • Lave-glace du pare-brise : Vérification du fonctionnement. Le lave-glace est très important car il permet de maintenir le parebrise propre en toute circonstance et garantir votre visibilité afin d’optimiser votre sécurité.
  • Système de désembuage : Vérification du fonctionnement. Il est vrai que ce point ne rentre pas dans les défaillances assujetties à contre-visite mais il n’en reste pas moins très important. Lorsqu’il pleut et pendant la saison hivernale, il n’est pas rare d’observer de la buée sur le pare-brise de nos autos. Grâce à la ventilation, nous pouvons faire disparaître ce phénomène.

Contrôle technique – vitre teintée : explications

Lors du contrôle technique périodique, nous vérifions l’état (fissures, impact, bullage) et la fixation, en exerçant une pression sur chaque vitrage de l’intérieur du véhicule. Le code de la route impose depuis le 1er janvier 2017 une transparence minimale de 70% pour les vitres avant de tous les véhicules circulant en France. Si la présence de film impacte le seuil de pourcentage de lumière, nos contrôleurs seront dans l’obligation de mettre une défaillance majeure stipulée par une contre-visite. Il faut faire attention, il est possible d’avoir des films avec un coefficient de lumière acceptable mais en sachant qu’il faut additionner ce pourcentage à celui du vitrage d’origine, il est très rare d’observer un véhicule en présence de film teintée respectant la valeur de transparence. Il est vrai que les films permettent de réduire la température de l’habitacle en été. Aujourd’hui, il existe des films transparents anti-UV permettant de lier confort et réglementation.

Les raisons qui ont poussé la réglementation à faire ces changements sur le code de la route sont motivées par un problème évident de visibilité, surtout la nuit. Du temps où je circulais avec des vitres teintées sur les vitres avant de mon véhicule, il n’était pas rare de devoir les baisser de nuit pour réaliser une marche arrière. Difficile alors de voir les autres véhicules arriver à une intersection, ou de regarder ses rétros…. L’autre raison découle du fait de ne pas être vu. Sans le savoir, nous observons les réactions des automobilistes pour anticiper leur changement de direction et s’assurer qu’ils nous ont bien vu. Cette étape cruciale de communication est importante pour réduire les risques d’accidents.

Les conséquences au niveau légal

Je tiens à attirer l’attention sur les responsabilités pénales. En cas de contrôle par les forces de l’ordre que ce soit à Lattes, Villeneuve-lès-Maguelone ou Montpellier vous risquez une amende de 135 euros et un retrait de 3 points sur votre permis de conduire. C’est gênant certes, mais le plus dommageable est en cas d’accident avec du corporel. Si le tribunal met en relation l’accident avec un manque de visibilité résultant de la pose de films teintées sur le véhicule, votre responsabilité pourra être engagé.

En cas de contre-visite stipulés sur un de ces éléments, pensez à prendre rendez-vous et à venir effectuer la contre-visite avant la date butoir des 2 mois.

 

 

Menu